Fleur de Lotus (Lian Hua)

L’Ombre du Héros

© Tazio Bettin

À peine quelques jours après sa naissance, Tsao Lin Pei fut retirée à sa famille par des agents de l’Empereur Doré du Shivat. N’étant alors qu’un bébé, elle faisait partie des dix-sept enfants qui furent choisis par une faction du gouvernement pour devenir les « réincarnations » des héros légendaires de l’histoire du Shivat. Ces enfants étaient tous nés dans des familles connues pour avoir produit de grands maîtres d’arts martiaux ; la qualité de leur sang les destinait donc à devenir de grands combattants.

La petite fille fut présentée à un prêtre qui la scruta très attentivement. Après un examen minutieux, l’homme constata que l’enfant était naturellement curieux, qu’elle possédait un grain de beauté sur la cuisse gauche, qu’elle préférait le lait de chèvre au lait de vache et qu’elle ne pleurait pas quand on lui faisait prendre un bain. De plus, elle était née par une lune gibbeuse alors que la constellation Tenjin était particulièrement visible dans le ciel étoilé. Le prêtre déclara alors que cette fille ne pouvait être autre que la réincarnation du grand héros Liu Bao Pai, un célèbre maître d’arts martiaux qui combattit en première ligne lors de la première insurrection de l’Empire de la Lune contre le Lion d’Abel. Le nom de naissance de l’enfant fut aussitôt effacé et on lui en donna un nouveau : Lian Hua, ce qui signifie « Fleur de Lotus ».

Après cet examen, Fleur de Lotus fut confiée à des nourrices et elle fut allaitée avec du lait contenant de la poudre d’os de Liu Bao. Les agents du gouvernements pensaient que le breuvage lui conférerait les qualités du héros. Ils avaient pour projet de l’élever et de l’entraîner dès sa prime jeunesse pour qu’elle assume, une fois adulte, son titre d’héroïne. Elle devrait alors mener, au coté des autres enfants élus, les armées du Shivat dans une guerre d’indépendance contre l’Empire d’Abel.

Dès sa plus tendre enfance, Fleur de Lotus fut préparée à marcher dans les pas de Liu Bao. On lui apprit tout ce qu’il y avait à savoir sur le célèbre personnage : les ouvrages de philosophie et les poèmes qu’il avait écrits, quels instruments de musiques il jouait, quelles danses il maîtrisait, et surtout les styles d’arts martiaux qu’il avait mis au point. Chaque jour, elle devait s’entraîner pour devenir souple, agile et rapide afin de maîtriser les nombreuses facettes du combat à mains nues. Elle ne rencontra jamais les autres enfants qui furent choisis comme elle. Les seuls gens qu’elle voyaient étaient des des professeurs et des instructeurs. Les domestiques et les servantes étaient invisibles la plupart du temps. Elle ne connut jamais ses parents et fut élevée par Fai Jung, un tuteur austère qui supervisait son éducation de manière stricte.

Un jour, l’inattendu se produisit : suite aux actions de l’archevêque suprême, l’Empire d’Abel se délitait et le Shivat obtint soudainement l’indépendance qu’il désirait tant. Fai Jung fut frappé de stupeur par cette nouvelle. Il avait sacrifié dix-neuf années de sa vie à préparer une arme vivante pour une guerre d’indépendance. Son travail était-il devenu subitement vain ? Très nerveux, il demanda de nouvelles instructions à sa hiérarchie. Après un long silence, la réponse vint sous la forme d’une courte missive : « Nous demandons une audience auprès de l’Empereur. Attendez nos prochaines instructions. »

Le temps passa et avec lui, les mois. L’anxiété rongea le tuteur qui devenait de plus en plus irritable, notamment envers sa protégée. Cette dernière percevait son malaise, mais n’osait pas lui poser de questions. Finalement, une nouvelle missive arriva : « Sa majesté impériale vient d’ordonner la fin du projet. Cessez immédiatement votre travail. » C’était tout. Aucune explication n’accompagnait la lettre. Fai Jung piqua une crise de rage comme Fleur de Lotus n’en avait jamais vue. Les jours suivants, plus aucun professeur ne vint et les domestiques disparurent. Seule et apeurée, Fleur de Lotus chercha son tuteur. Elle le trouva dans le grenier, mort. Il s’était pendu.

Ce fut finalement la dernière domestique qui était restée et la seule qui éprouvait de la tendresse pour Fleur de Lotus qui lui révéla ce qu’il s’était passé. Elle lui expliqua le projet que son tuteur et ses confrères essayait de mettre sur pied et lui raconta les derniers événements que tout le monde lui avait cachés.
À présent âgée de dix-neuf ans, Fleur de Lotus a été défaussée comme un outil devenu inutile par ceux qui l’ont enlevée à sa famille. Puisqu’elle n’est plus appelée à devenir la réincarnation de Liu Bao, ce héros qui l’a tant hantée, la jeune femme a choisi de tracer son propre destin. Bien que sa formation n’ait pas été achevée, elle possède malgré tout les compétences que ses instructeurs lui ont transmises. Elle compte à présent les mettre à l’épreuve en partant affronter le monde dont elle ne connaît au final pas grand chose.


Fiche de jeu – Personnage débutant

Expérience : 0 Niveau : 1
Points de Vie : 120
Classe : Tao

Agi : 10 Con : 8 Dex : 10 For : 7
Int : 6 Per : 6 Pou : 7 Vol : 6

Présence : 30
RPhy : 40 RMal : 40 RPoi : 40
RMys : 35 RPsy : 35

Initiative : 75 Arts martiaux
Attaque : 95 Arts martiaux + 65 (Tae kwon do)
Esquive : 95 Arts martiaux
Dégâts : 30 Arts martiaux (CON)
Armure : Aucune

Modules de combat & arts martiaux : Kung-fu (initial), Xing-quan (initial), Lama (initial), Tae kwon do (initial).

Développement intérieur : 80 (30 non utilisés)
Pouvoirs du Ki : Utilisation du Ki, Annulation du Poids.

Avantages & désavantages : Maître Martial (1), Agilité +1, Racines Culturelles.

Taille : 14 Moyenne Régénération : 2
Mouvement : 10 (35 m/round) Fatigue : 8

Compétences Secondaires : Acrobaties 35, Art 10, Athlétisme 50, Danse 30, Discrétion 30, Équitation 40, Escalade 20, Habileté Manuelle 20, Histoire 30, Mémorisation 10, Musique 20, Natation 20, Observation 10, Occultisme 20, Persuasion 50, Résistance à la douleur 25, Saut 30, Style 45, Vigilance 40.


Fiche de jeu – Personnage Expérimenté

Expérience : 450 Niveau : 4
Points de Vie : 150
Classe : Tao

Agi : 11 Con : 8 Dex : 10 For : 7
Int : 6 Per : 6 Pou : 8 Vol : 6

Présence : 45
RPhy : 55 RMal : 55 RPoi : 55
RMys : 55 RPsy : 50

Initiative : 105 Arts martiaux
Attaque : 130 Arts martiaux + 110 Arts martiaux
Esquive : 135 Arts martiaux
Dégâts : 40 Arts martiaux (CON)
Armure : Armure d’Énergie (ÉNE 2)

Modules de combat & arts martiaux : Kung-fu (expert), Xing quan (initial), Lama (expert), Tae kwon do (expert), Kempo (expert).

Développement intérieur : 210
Ki : 51 Accumulations de Ki : Agi 2, Con 1, Dex 2, For 1, Pou 1, Vol 1.
Pouvoirs du Ki : Utilisation du Ki, Contrôle du Ki, Annulation du Poids, Lévitation, Extrusion du Ki, Armure d’Énergie, Extension de l’Aura à l’Arme, Vitesse Accrue, Transmission du Ki, Guérison par le Ki, Surhumanité.
Technique de Ki : Danse du Corps et de l’Âme.

Avantages & désavantages : Maître Martial (1), Agilité +1, Racines Culturelles.

Taille : 14 Moyenne Régénération : 2
Mouvement : 10 (35 m/round) Fatigue : 8

Compétences Secondaires : Acrobaties 65, Art 35, Athlétisme 105, Danse 45, Discrétion 60, Équitation 50, Escalade 30, Habileté Manuelle 45, Histoire 30, Mémorisation 25, Musique 40, Natation 30, Observation 30, Occultisme 20, Persuasion 60, Résistance à la douleur 45, Saut 45, Style 80, Vigilance 60.


Notes Diverses

Danse du Corps et de l’Âme : il s’agit d’une technique de Ki qui fut mise au point par Liu Bao Pai et que Fleur de Lotus maîtrise également (dans son profil expérimenté).

Danse du Corps et de l’Âme
Niveau : 1 DI : 20
Le personnage accorde les flux de son énergie intérieure avec les mouvements de son corps afin de se déplacer et bouger avec une grâce remarquable pendant un combat. Grâce à cette harmonie du corps et de l’énergie, le combattant peut effectuer une attaque supplémentaire ainsi qu’une défense additionnelle sans malus, et ceci à chaque tour si la technique est maintenue.
AGI 3 (maint. 1) CON 2 DEX 3 (maint.1)
Effets : attaque supplémentaire limitée +1, défense supplémentaire +1, Maintenue.

Cette technique est particulièrement redoutable quand elle est associée au style martial de fleur de Lotus car cette dernière peut facilement multiplier ses attaques et ses défenses.

Arts martiaux (débutant) : le Tae kwon do permet à Fleur de Lotus d’effectuer une attaque supplémentaire gratuite avec -30 en attaque, tandis que le Xing quan lui offre un bonus quand elle attaque un seul ennemi (cf Dominus Exxet).

Arts martiaux (expérimenté) : grâce au Kung-fu, Fleur de Lotus gagne un bonus spécial de +10 qu’elle peut appliquer en attaque, en défense, aux dégâts ou à l’initiative au début de chaque tour. Le Kempo lui permet de faire des attaques supplémentaires avec un malus de -10 par attaque. L’attaque bonus du Tae kwon do est plus facile à effectuer qu’avant (-20 au lieu de -30). Et grâce au Lama, elle peut effectuer une défense supplémentaire sans malus.
En utilisant sa technique de ki, Fleur de Lotus peut délivrer jusqu’à quatre attaques par tour et esquiver jusqu’à trois fois sans subir de pénalité de défenses successives.


Les Élus

Le projet dans lequel Fleur de Lotus a été impliquée visait à « fabriquer » des héros en sélectionnant des enfants et en clamant qu’il s’agissait des réincarnations des héros historiques du Shivat pour qu’une fois adultes ils puissent mettre à nouveau leurs talent au service de l’Empire de la Lune et se battre dans une ultime guerre d’insurrection qui se terminerait cette fois-ci par la victoire et l’indépendance du Shivat.

Fleur de Lotus a donc été choisie pour être la réincarnation de Liu Bao Pai. Pour la forme, un prêtre fut sollicité pour « confirmer » la chose. Elle a donc été formée en tant que telle. Mais elle n’est pas la seule a avoir été formé pour devenir un héros : sur les 16 autres enfants qui furent choisis, 12 sont toujours en vie. Certains, comme Fleur de Lotus, n’ont pas encore fini leur formation, tandis que d’autres sont fin prêts.

Toujours est-il que la Rupture des Cieux, l’effondrement de l’Empire d’Abel et l’indépendance du Shivat ont rendu ce projet obsolète. Fleur de Lotus a été abandonnée par ceux qui étaient chargés de la former et de l’instruire. Depuis, elle a choisi de tracer sa propre destinée. Mais qu’en est-il des autres enfants élus ? Une chose est sûre : tous n’ont pas eu la chance de devenir libre comme Fleur de Lotus et certains d’entre eux sont toujours encadrés par de mystérieux agents pour être des armes vivantes… mais à quelle fin ?


Fichiers

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :